L’épilation définitive pour enfin dire adieu aux poils

L'épilation définitive pour enfin dire adieu aux poils

L’épilation définitive reste la solution la plus satisfaisante pour avoir enfin une peau lisse dénuée de poils. Vous pouvez envisager une épilation au laser du corps et du visage. Cette technique est valable pour différents phototypes de peau selon le laser utilisé.

La technique de l’épilation au laser

Lors d’une séance d’épilation définitive, la chaleur émise par le laser sera essentiellement absorbée par la mélamine ou le pigment des poils. Le corps du poil est ainsi détruit de l’intérieur. L’avantage de cette technique est que le laser anéantit par la même occasion le bulbe ou la racine du poil. Cette méthode d’épilation fonctionne surtout sur les poils foncés et les résultats ne seront pas les mêmes sur des poils clairs.

Besoin d’un appareil esthétique professionnel pour votre salon de beauté ?

N’hésitez pas à contacter l’un de nos spécialistes au 01 84 20 93 01

Le faisceau lumineux du laser ne vise que les poils sombres. Le système de refroidissement de l’appareil assure la protection de votre peau. Si les peaux claires aux poils foncés sont les plus adaptées pour cette pratique, les nouveaux appareils d’épilation laser sont désormais dotés d’embouts qui conviennent aux carnations plus pigmentées.

Après avoir terminé un traitement au laser, 80% à 100% des poils seront définitivement éliminés et ne repousseront plus. Après quelques années, des séances d’entretien peuvent être nécessaires. Les changements hormonaux et les poils qui commencent à pousser avec l’âge sont notamment à l’origine d’une nouvelle poussée modérée de poils.

L’épilation au laser pour quelles zones du corps ?

L’épilation définitive du maillot, des jambes et des aisselles sont les procédures les plus courantes. Toutes les zones du corps peuvent cependant être traitées au laser :

  • Les bras, les épaules et les mains
  • Le dos et la nuque
  • Le décolleté
  • Le ventre
  • Les hanches et les fesses
  • Le visage dont la lèvre supérieure et le menton

L’épilation au laser peut très bien être pratiquée sur les femmes et les hommes une fois les conditions remplies lors de la consultation. L’épilation du duvet du visage pour les femmes comporte quelques réserves, car leur épilation peut provoquer une repousse paradoxalement plus épaisse.

Comment se déroule une séance d’épilation au laser ?

Contrairement à l’épilation à la lumière pulsée accessible à la maison grâce aux appareils à usage domestique, l’utilisation du laser est considérée comme un acte médical et strictement réservée aux médecins et aux dermatologues. Les personnes qualifiées sont aussi appelées des laséristes. Il est essentiel de vous diriger vers ces professionnels pour bien évaluer votre phototype et assurer un bon suivi au cours de votre traitement.

Le choix du laser et de ses paramètres est effectué selon votre profil. Les dernières générations de laser tel que le laser ND YAG permettent de traiter les peaux noires de phototypes 4 à 6. Le laser type Alexandrite est davantage destiné aux peaux claires, avec un phototype de 1 à 4. Si vous êtes blond ou roux, les possibilités d’épilation au laser sont à voir durant la consultation. Un mauvais choix de laser et de réglages peut par ailleurs entraîner une dépigmentation chez les peaux bronzées.

Avant une séance, la zone à traiter est rasée. Vous pouvez le faire trois jours avant votre épilation. Des lunettes de protection sont indispensables autant pour le patient que pour le lasériste. Vous ressentirez de légers picotements pendant l’intervention et en guise de prévention, une crème anesthésiante peut être appliquée, en particulier sur les zones sensibles comme le maillot.

Plusieurs séances sont nécessaires en fonction du cycle pilaire. En effet, le laser est seulement efficace pendant la phase de croissance du poil quand son bulbe est bien chargé de mélamine. Cette phase dure jusqu’à 3 mois. En moyenne, il faut compter 5 à 10 séances alternées de plusieurs semaines pour éliminer tous les poils.

Le nombre de séances dépend également de la partie du corps à traiter. L’épilation des aisselles peut nécessiter 3 séances seulement contre 7 pour les poils du visage. Au fur et mesure du traitement, les poils deviennent moins nombreux. Vous obtiendrez vos premiers résultats après quelques mois.

Quelle différence avec l’épilation à la lumière pulsée ?

Même si l’épilation à la lumière pulsée est considérée moins chère, le prix d’une épilation définitive au laser est sensiblement le même. Tout dépend de la zone à traiter. Comptez aux alentours de 140 et 160 € pour une séance d’épilation au laser des demi-jambes, et 30 à 40 € pour les aisselles.

Les résultats obtenus par les deux techniques sont également différents. Le faisceau lumineux du laser est plus puissant et permet une destruction du bulbe. Il émet une longueur d’onde unique pour cibler précisément la racine des poils. La lumière pulsée, moins puissante et à spectre large, va surtout affaiblir le poil et ralentir sa pousse. Pour arriver au même résultat que le laser, la lumière pulsée nécessitera beaucoup plus de séances.

Les contre-indications d’une épilation définitive au laser

Les principales contre-indications à cette pratique sont les suivantes :

  • Le bronzage (avant une séance au laser, évitez de vous exposer au soleil)
  • La grossesse et l’allaitement
  • Les maladies de peau et lésions cutanées
  • L’herpès
  • La prise de médicaments photosensibilisants
  • Les grains de beauté s’ils sont en grand nombre (ils doivent être recouverts et laissés intacts pendant une séance d’épilation au laser).

La pousse des poils dépend aussi en grande partie de la maturité hormonale. Sauf cas exceptionnel, l’épilation chez les femmes de moins de 25 ans et les hommes de moins de 30 ans est donc déconseillée. La raison est surtout une question d’efficacité.

Vos questions et réponses sur l’épilation définitive


L’épilation définitive est-elle vraiment efficace ?

Dans la majorité des cas, plus aucun poil ne repousse à l’issue d’un traitement au laser. Au fil des années, les changements hormonaux peuvent toutefois entraîner la repousse des poils sur certaines zones. Plusieurs parties du corps et du visage sont concernées, comme le menton, la ligne ventrale ou encore la poitrine et les aréoles des seins.

Les séances d’épilation sont-elles douloureuses ?

La sensibilité à l’épilation au laser dépend d’une personne à une autre. Les zones où la densité du poil est élevée sont également plus sensibles. La douleur peut être comparée à une épilation à la cire, mais une crème anesthésiante peut être proposée pour l’atténuer.

Y a-t-il des risques pour la santé ?

Les risques de brûlure ne sont pas à écarter, en particulier pour les peaux un peu foncées, bronzées ou métissées en raison de la richesse de la peau en mélamine. Quant aux rougeurs, gonflement de la zone épilée ou éventuelles petites cloques, elles sont temporaires. L’épilation laser reste bien encadrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

    Retour haut de page